Il n’y a pas que l’avion pour se rendre en Turquie. Le ferry également s’insurge comme un excellent moyen de partir pour ce pays eurasien. Ce qui pourrait vous inciter à faire la traversée ? La grande diversité du pays, ses paysages spectaculaires, son climat, son patrimoine et sa culture sont autant de raison de vous y rendre. Offrant un agréable mélange d’Orient et d’Occident, la Turquie éblouit ses visiteurs avec ses vestiges, ses musées, ses palais et ses mosquées, qui en disent long sur son histoire et sa culture. Vous êtes beaucoup plus plages qu’art et culture ? Vous serez servis en Turquie. L’on y trouve de magnifiques plages de sable blond, ainsi que des criques paradisiaques, dont vous pourrez profiter à votre guise sous un beau soleil. Quid du ferry pour cette destination ?

Direction la Turquie  

L’une des options les plus utilisées par les voyageurs désireux de se rendre en Turquie est d’emprunter le ferry. Le circuit est tel que, de la France, il faudra d’abord se rendre sur la côte Adriatique italienne, et ensuite emprunter un ferry jusqu’à la Grèce, notamment jusqu’au port d’Igoumenitsa, et enfin, traverser en large la Grèce pour joindre la Turquie. Il s’agit là de la meilleure option de voyage, si vous comptez partir avec votre voiture ou votre camping-car.

Nombreuses sont les compagnies maritimes internationales qui desservent les ports de Trabzon, Samsun, Istanbul, Dikili, Izmir, Cesme, Kusadasi, Bodrum, Marmaris, Antalya, Mersin, et Iskenderun. Depuis l’Italie, diverses lignes sont disponibles.  La ligne Ancona-Cesme, la ligne Venise-Izmir, la ligne Venise-Marmaris ou Antalya, et la ligne Brindisi-Cesme.

Certaines liaisons maritimes sont également assurées entre les îles grecques et la Turquie. À titre d’exemple, la compagnie Nel Lines propose une liaison de Mytilène pour Dikili et Ayvalik. Miniosotis lines quant à elle, part de Chios pour Cesme tout comme Erturk Lines. Une liaison partant de Rhodes pour Marmaris est également possible avec Marmaris Ferry. En dehors de ces différentes compagnies maritimes, d’autres telles que Sealine LTD, Turkish Sealines, Aegean Sealine LTD, Meander Travel, Bodrum Express Lines, et Dodekanisos Seaways, proposent également des liaisons entre les îles grecques et la Turquie.

Par contre, si l’on recherche des compagnies maritimes, au départ d’Ancone, de Bari, de Cesme ou de Brindisi, Euro-Mer et Navifrance, sont celles à qui l’on peut se référer. AFerry et Directferries sont également des compagnies auxquelles l’on peut se référer lorsque l’on désire embarquer avec son véhicule.

Pour ce qui est du coût total du trajet, il faudra considérer le carburant, les péages, les vignettes, le ferry et le coût éventuel d’une assurance automobile supplémentaire en fonction des pays traversés.

Astuces et conseils

Comme pour les vols, le mieux est de réserver son voyage en ferry surtout si vous partez en été. La réservation doit en outre être faite au moins 2 mois à l’avance. Si vous comptez partir sans votre véhicule, la réservation à l’avance n’est pas nécessaire. Mais dans ce cas prendre un ferry n’est ni utile, ni avantageux pour vous.

Sur le ferry, sont disponibles des cabines de tous les niveaux de confort que vous pouvez vous procurer. Mais si vous avez un budget limité, le mieux est de ne prendre qu’une place sur le pont. Vous dormirez alors sur une chaise. Dans ce dernier cas, munissez-vous avant d’embarquer, d’un matelas et d’un duvet pour plus de confort.

Avant le départ, assurez-vous que votre assurance automobile souscrite en France est également valable en Turquie. Autrement, vérifiez auprès de votre assureur ce qu’il est possible de faire, ou souscrivez une assurance complémentaire dans ce pays.