Le pays de l’oncle Sam est rempli d’histoires et de destinations multiples. Véritable bouillon de cultures, vous ne pouvez qu’être ébahi devant tant de diversité. Avec une superficie de 9,2 millions de km2, les États-Unis sont limités par trois océans (atlantique, pacifique et arctique) en plus du golfe du Mexique. Venez visiter avec nous les États-Unis d’Amérique, le pays du rêve, de la démesure, du patriotisme et de la liberté.

Le monde libre

En effet, ils regroupent une multitude de cultures. Impossible de s’y sentir étranger. Le sentiment de se sentir spécial ou voué à accomplir de grandes choses vous enivre automatiquement. Votre curiosité sera sans doute satisfaite par les vues offertes par les 50 états de ce pays. Vous voulez élargir vos horizons sans faire le tour du monde ? Vous serez comblés ici. Néanmoins, il vous faudra faire des choix, car chacune des expériences qui vous seront proposées sera inoubliable. 

New York, Los Angeles, ou encore Las Vegas, des points de départ pour la grande découverte

  • New York est la ville des gratte-ciels. Les mois de mai et septembre sont idéals pour la visiter, car en octobre la température monte et il peut faire très chaud alors que de janvier à février il fait très frais. Néanmoins pour les petits budgets vous pourrez visiter la ville en mars ou en avril. Les billets sont moins chers et il fait assez beau. Voguez à bord du Staten Island Ferry pour observer la statue de la Liberté et profiter d’une belle ouverture sur Manhattan. Visitez l’Empire State BuildingCentral Park, la 5e avenue et ses boutiques de luxe…
  • Los Angeles (L.A) est la deuxième grande ville des États-Unis. La ville du cinéma avec Hollywood vous emportera dans le 4e art. Vous pourrez admirer des stars qui circulent dans la rue à bord de leur voiture, visiter les studios, suivre les traces de stars qui ont posé leurs empreintes devant le TCL Chinese Théâtre. Les télescopes du Griffith Observatory vous emporteront vers les étoiles. 
  • Vous voulez mélanger chaleur caniculaire et plaisirs ? Allez dans la ville des jeux, des spectacles et de la réalisation de vos fantasmes « Las Vegas ». Tentez votre chance dans l’un des plus grands casinos du monde ou assistez à des spectacles grandioses ou encore mariez-vous ! Surnommée « Sin City », Las Vegas vous accueille dès l’entrée de la ville « Welcome to Fabulous Las Vegas ». Cette ville est située dans le désert le plus sec des États-Unis, mais une fois entré, vous découvrirez un monde surprenant.

Les États-Unis ne sont pas que gratte-ciels, luxe et démesure. Ce pays recèle d’autres paysages époustouflants.

Au-delà des buildings new-yorkais

Le nord-est évoque les États-Unis avant l’ère de la modernité. Les vastes pâturages où on aperçoit des cow-boys lassos à la main, les vastes champs de blé mur, les paysages sauvages ou les plaines arides. Au sud, la Floride vous offrira ses vastes marécages où les alligators ressemblent à de grands troncs d’arbres flottants, ne vous y méprenez surtout pas.

Une cuisine multiculturelle pour un pays multiculturel

Si vous voulez essayer des mets différents, vous êtes dans le bon pays. En effet cuisine mexicaine, asiatique, africaine ou française s’y retrouvent. Avant tout, le plat traditionnel américain « le hamburger » vous sera toujours proposé. Steaks de bison ou de wapiti rivalisent avec les bretzels ou la très connue purée de patates. Vous pourrez commencer votre journée par un breakfast (petit déjeuner) avec de délicieux pancakes nappés de sirop d’érable ou des œufs sur plat avec du bacon ou des French toast (pains perdus). Pour le brunch (déjeuner) régalez-vous de French fries (frites). Si vous avez la bouche sucrée, les bagels, muffins ou donuts ainsi que le milkshake feront votre bonheur.

Avant le départ pour le pays de l’oncle Sam

Voici quelques conseils pour préparer votre voyage vers le pays de l’oncle Sam :

  • avoir un passeport biométrique en cours de validité,
  • avoir une autorisation électronique de voyage (ESTA),
  • préparer un billet aller-retour,
  • compter entre 7 heures à 8 heures de vol Paris-New York,
  • compter 385 euros environ pour le billet.