Chine

La Chine, vaste territoire de contrastes, de cultures et de croyances… Étendue sur plus de 9 500 000 km◊, ce pays de 1,3 milliard d’habitants est le plus peuplé de monde. À cette richesse humaine s’adosse un patrimoine histoire impressionnant. Ses compositions architecturales, ses arts, sa cuisine et ses étoffes sont autant de choses qui ont façonné la Chine et fasciné ceux qui en parlent…

À la découverte de la Chine

Les sites historiques sont aussi nombreux qu’impressionnants en Chine. Dans les grandes villes comme dans les campagnes se découvre une juxtaposition de merveilles :

  • La Cité interdite, ou ancien Palais, est l’un des tout premiers sites admirables, en plein cœur de Pékin. Non loin de la place Tian’anmen, ce palais impérial a été construit au 15e siècle. Inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est l’un des vestiges vivants du règne des Ming.
  • La Grande Muraille, célèbre pour ses 6700 km de long, est l’un des témoignages du génie chinois. Elle est la résultante de plusieurs portions construites séparément, entre le 3e siècle avant J.C et le 17e siècle. Il s’agit de fortifications censées protéger l’Empire chinois, au gré des modifications de ses frontières et des guerres fratricides qu’ont livrées les différentes dynasties.
  • Très connue, la Forêt des Pagodes est l’une des curiosités du tourisme chinois. Cimetière en hommage aux moines du temple Shaolin, elle ne compte pas moins de 246 pagodes. Son origine remonte à 791 après J.C, du temps des Tang.

Gastronomie et arts culturels chinois

En Chine, la cuisine est de tous les goûts. Les recettes culinaires sont, pour certaines de vrais chefs-d’œuvre. Évidemment, elles diffèrent d’une région à une autre, des villes vers les campagnes.

  • Dans le nord, aux alentours de Pékin, le canard, les ravioles, les légumes et les nouilles sont de mises. L’ail et l’huile constituent le soubassement de la cuisine de cette partie du pays.
  • Dans le centre et l’ouest, les saveurs se font plus épicées et le riz plus présent.

Une précision de taille : si vous êtes invités par des amis chinois, ne finissez jamais votre assiette. Votre hôte pensera que vous n’êtes pas rassasié et vous servira à nouveau (parfois des quantités astronomiques). Ne pas rassasier son convive en Chine est considéré comme un déshonneur, alors laissez-en toujours un peu…

Culturellement…

En Chine, les feux d’artifice sont comme une seconde nature. On les aime colorés, grandioses, teintés de gaieté. Les ballets et arts chorégraphiques font partie intégrante des évènements culturels en Chine. Le 1er octobre, célébration de la fête nationale, est un jour de liesse, avec de gigantesques démonstrations du genre. Les jeux d’ombres et de marionnettes sont aussi très appréciés des Chinois.

Deux des plus fascinants aspects de la culture chinoise demeurent, cependant, la soie et le jade. Cette pierre précieuse, considérée comme pierre impériale, est la plus appréciée en Chine. Cette merveilleuse histoire de la joaillerie a démarré il y a plus de 4000 ans. Le jade a été longtemps utilisé pour la décoration et la confection de parures. La soie, quant à elle, est une marque bien distinctive de la culture chinoise. Son histoire remonte à 2000 ans et son secret fut, jusqu’à récemment, jalousement gardé. La soie est produite dans le delta du Fleuve Yangtsé, dans les villes comme Suzhou et Nanjing.

Préparer son voyage et se loger en Chine

À Pékin comme dans les villes secondaires, vous avez le choix entre auberges de jeunesse, hôtels classiques et chambres privées (logement chez l’habitant). Pour une chambre avec salle de bain en auberge de jeunesse, par exemple, il faudra prévoir environ 20 euros, là où ils sont inférieurs à 15 euros dans les villes secondaires.

Les périodes idéales pour aller en Chine dépendent des régions que vous souhaitez visiter, des évènements auxquels vous souhaitez assister… Cependant, on peut recommander les mois de septembre-octobre et l’après-printemps européens, où les températures sont clémentes presque sur tout le pays (environ 20 °C).

Pour l’obtention du visa d’entrée, autant vous y prendre très tôt. Les formalités sont plutôt longues et le tarif touristique simple tourne autour de 100 euros. Vous aurez besoin de fournir les documents suivants : passeport, formulaire de demande de visa, justificatif de bonnes situations financières ou une invitation…