Mexique

Couleurs chatoyantes, exotisme, beau temps, épices et grands chapeaux de paille, voilà ces images que le Mexique évoque dans l’esprit de beaucoup de visiteurs. Les États-Unis mexicains sont chargés d’histoire (avec les fameux sites mayas), de plages féériques avec des eaux claires, et de cultures diverses et forment une destination touristique très prisée.

En territoire mexicain

Vivre au Mexique n’est en général pas très coûteux. En effet, pour un séjour d’une semaine, l’on peut compter 300 à 600 euros environ. En ce qui concerne la restauration, les coûts peuvent varier de 5 à 30 € environ par personne selon la gamme de restaurants. Une nuit dans un hôtel peut aller de moins de 15 € environ à plus de 100 €, selon toujours le standing et ce que l’on a en poche.

À cause du climat mexicain et certains aspects sanitaires, il est déconseillé de boire l’eau du robinet. Ainsi le budget d’approvisionnement en eau est plutôt élevé, car il y a peu d’eau dans le pays. Une bouteille d’eau de 1,5 litre coûte entre 7,5 et 15 pesos environ (0,30 et 0,64 €). Les salades et crudités, ainsi que les fruits de mer sont à éviter surtout s’il s’agit d’un restaurant pas cher. Dans cette optique, il faut être à jour dans ses vaccins, surtout contre la fièvre typhoïde.

Le bus et le métro sont les moyens de transport les plus usités de la Mexico. Les tickets de métro coûtent 3 pesos environ (0,13 €). Pour se déplacer dans la ville pour ceux qui n’aiment pas les transports en commun, l’aéroport propose des billets de taxi (100 à 300 pesos environ (4,28 à 12,85 €) selon la taille de la voiture et la zone où l’on souhaite aller. L’aéroport étant situé dans un quartier peu sécurisé, il est déconseillé de marcher à l’extérieur pour chercher un taxi peu coûteux. Pour certains endroits difficiles d’accès, louer une voiture est la solution idéale pour se déplacer. Les feux de signalisation au Mexique sont placés après les carrefours, il faut donc être vigilant.

 Que faire durant son séjour ?

Le Mexique est une destination touristique dans tous ses coins et recoins. Il y a néanmoins des lieux et activités incontournables à y effectuer:

  • Les plages sont la fenêtre même de ce beau pays. Du sable fin et blanc, une eau claire, des températures propices aux baignades et bronzages, voilà ce qu’offrent les célèbres et nombreuses stations balnéaires du Mexique. Les plus visitées sont celles situées dans le Yucatan à savoir Cancún, la Playa del Carmen, Acapulco pour ne citer que celles-là. Il y a également la plage de Tulum, cette dernière, cerise sur le gâteau en plus de sa beauté, a une forteresse maya perchée sur ses flancs.
  • En effet, qui dit Mexique, dit les célèbres tribus mayas et leur histoire mystérieuse. De nombreux sites archéologiques sont accessibles aux touristes, au milieu des jungles épaisses : sensation et aventure garanties.
  • Néanmoins, pour les amoureux des villes, Mexico est un bouillon de cultures, de traditions, de fêtes et de saveurs. Il est donc important de connaitre la meilleure saison pour ne perdre aucune miette de cette destination et comment s’y rendre.
  • Quand et comment se rendre au Mexique ?

Le Mexique est principalement géré par une saison sèche qui va de novembre à mai et une saison pluvieuse qui s’étale de juin à octobre. La meilleure saison pour visiter ce pays se situe entre octobre et avril. Le temps est sec et la chaleur est supportable. Outre cela, si l’on veut profiter d’un peu de calme, il vaut mieux éviter la période de mars à début avril qui est une période de grande affluence à cause du spring break et de la semana santa.

Plusieurs Compagnies aériennes desservent le Mexique au départ de Paris. Air France, American Airlines ou encore Iberia proposent des billets aller-retour à partir de 700 € environ à condition de réserver son billet trois mois à l’avance. En effet, en période de forte affluence, le billet peut coûter jusqu’à 3000 euros. Le vol dure 12 heures environ avec une escale à Dallas ou Miami. En tout et pour tout, 17 heures de vol séparent le touriste de Mexique la belle.